Produits de la noix de Grenoble  en conversion vers l'agriculture biologique !

Panier 0 items - 0,00€ 0

Le verger

Passage en bio

Notre métier

Après de longues années de  réflexions la ferme Michallet se lance un nouveau défi et a décidé de convertir sa ferme à l’agriculture biologique.
Déjà en culture raisonnée depuis 13 ans, le passage au bio se fait en douceur.
les engrais organiques déjà utilisés seront confortés et les produits phytosanitaires remplacés

à travers toute l'année

L'entretien du verger

  • En début d’année, vers février, quand la terre est propice, les noyers qui ne produisent plus, sont arrachés et de nouveaux sont plantés en lieu et place.C’est la période de replantation
    C’est aussi à cette période que les amendements du sol sont réalisés à base d’engrais organiques. Azote organique issue de farine de plumes, de tourteaux végétaux de plantes,  magnésium et potassium sont apportés aux noyers en fonction des analyses de sol effectuées très régulièrement sur nos parcelles
  • En hiver, débute aussi la taille des noyers afin d’éliminer les branches basses et le bois mort.
  • Puis viendra le broyage de l’herbe dans l’inter rang des noyers. Ce broyage sera renouvelé plusieurs fois jusqu’à la veille de la récolte, mais toujours de manière rationnelle, pour éviter des consommations importantes de gasoil et optimiser les temps de travail.
verger-2
dés le mois d'avril

La surveillance des noyers

  • En mai, les premiers traitements sur les arbres sont faits afin de leur apporter les nutriments manquants dans le sol et lutter contre la bactériose et l’antrachnose. Ces traitements seront toujours déclenchés après une période d’observation.
  • C est pour cela que des pièges à carpocapse et à mouche du brou sont placés dans la noyeraie et relevés plusieurs fois par semaine.
    Seuls la présence de ces nuisibles, en fonction de seuils, entrainent la nécessité d’un traitement. Des pièges à phéronomes sont aussi installés pour éviter tous traitements
  • Puis l’irrigation sera mise en service en fonction du relevé des sondes tensionmétriques ( sondes qui déterminent le besoin en eau des noyers). Ces sondes plantées dans le sol sont relevées régulièrement et permettre une bonne gestion de la ressource en eau. Notre système d’irrigation en pendulaire (dans les arbres) nous permet d’économiser le ressource en eau
  • Enfin, après un dernier broyage, la saison de la récolte pourra débuter.